What's Up Coffee : Coffee Shop à Poitiers

Un petit goût d’Amérique

Créer un coffee-shop sur Poitiers, le pari était osé mais Laure Dupuy n’a pas eu peur de relever le défi. Installé rue Carnot, le What’s Up Coffee, qui a ouvert ses portes en décembre dernier, connaît de plus en plus d’adeptes. Au point que la jeune chef d’entreprise envisage de créer une franchise sur la région.

En poussant la porte du 28 rue Carnot, c’est un peu l’Amérique qui s’offre sur un plateau : apple-pie, donuts, chesse-cake, sandwichs bagels, café latté… La décoration donne aussi le sentiment d’avoir franchi l’atlantique : des canapés accueillants, des couleurs vives, des tables hautes…, et la possibilité de consulter ses mails gratuitement. En créant le What’s Up Coffee, salon de thé à l’américaine, Laure Dupuy, a souhaité recréer les ambiances qu’elle a connu lorsqu’elle vivait au Canada.

Diplômée d’un bac+3 en gestion hôtelière, cette jeune chef d’entreprise de 38 ans a, pendant plusieurs années, évolué professionnellement en Amérique du Nord avant de revenir à la Roche-Posay sur un poste de responsable d’hébergement. « Le souhait de créer une affaire a toujours été quelque chose de sous-jacent chez-moi, mais il fallait le bon moment. » Cet instant est venu il y a un peu plus d’un an lorsque la résidence hôtelière dans laquelle elle travaillait a été mise en vente. « Je me suis dit, à près de quarante ans, c’est le moment ou jamais. »

Un concept unique sur la région

A l’origine de son projet, elle s’était focalisée sur la reprise d’un hôtel, mais son goût pour la cuisine lui a fait changer son fusil d’épaule en optant pour une structure qui proposerait de la restauration. Nostalgique de sa vie outre-Atlantique, monter un salon de thé à l’américaine lui est alors apparu comme une évidence d’autant que le concept était totalement inconnu sur Poitiers. « J’ai réfléchi un temps à créer par le biais d’une franchise, type Starbucks coffee, mais mon goût de liberté en a décidé autrement. »

Si parfois le côté singulier d’une entreprise peut être un atout, pour Laure, il a surtout joué en sa défaveur notamment auprès des banquiers. « Ils étaient frileux car ils n’avaient aucun élément de comparaison dans la région ».  Persévérante, elle ne s’est pas laissée gagner par le doute. Dans son combat, le CAPEE aura été un soutien important. « Par son biais, j’ai pu obtenir la Bourse Régionale Désir d’Entreprendre à hauteur de 6 000€. Le CAPEE m’a également mis en relation avec des structures qui ont contribuées à faire avancer mon projet. Comme IPCA par exemple qui s’est porté caution sur la totalité du montant de mon prêt. Ce qui a permis de débloquer les choses. »  

Trouver le local aura aussi était un autre combat. « Il était essentiel pour moi d’être au centre-ville et  visible. » Après plusieurs semaines de recherches et un échec sur un emplacement très bien placé, les anciens locaux de Paru-Vendu ont trouvé grâce à ses yeux. Plusieurs semaines de travaux, avec l’aide de son mari, auront été nécessaires pour apporter la touche très personnelle au lieu.

Le What’s Up Coffee a ouvert ses portes le 2 décembre 2011 et très vite les clients ont été au rendez-vous. « Je crois qu’il y avait une attente par rapport à ce genre de concept. Je pense qu’ils ont aussi été séduits par l’ambiance. L’idée est que chacun se sente un peu comme chez soi. » Si le bouche oreille a bien fonctionné, les réseaux sociaux, type facebook, contribuent également à faire connaître l’endroit. « C’est gratuit et c’est un très bon relais pour toucher de nouveaux clients. »

Après seulement deux mois d’activité, Laure, qui a créé un emploi - une serveuse travaille à temps plein dans la structure -, pense déjà à l’avenir avec beaucoup d’ambition. Celle-ci envisage de décliner son concept sur d’autres sites du département. « Pourquoi pas une franchise What’s Up Coffee », conclut en souriant la chef d’entreprise.        

What’s Up Coffe, 28 rue Carnot à Poitiers. Tél. : 09 54 71 01 47. Ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 18h30 et le dimanche de 13h30 à 18h30.